Le chemin est long jusqu’au Donjon de Lisarchie

par | Déc 18, 2022 | Soumis.es | 2 commentaires


« Il y a un parking devant l’hôtel, si j’ai bien vu ? 

Donc, on s’attendra sur le parking. 

J’ai une berline noire. 

J’ai les cheveux longs, ondulés, roux foncés. J’aurais certainement un blouson ou une veste en cuir, et sans doute un jean noir. »

Telles étaient vos consignes pour notre premier rdv. 

Vous n’aviez pas mentionné que vous porteriez des cuissardes.

J’étais fier d’avoir passé les premières étapes mais tellement angoissé pour ce premier rendez-vous.  C’est 30 minutes avant que je suis allé sur place pour faire un tour d’horizon et repérer le ou les endroits qui pourraient nous servir de lieux propices à cette première rencontre.

11H. Votre poignée de main est ferme et votre regard transperçant. Le ton est donné !

Notre endroit est parfait, genre alcôve dans un boudoir, propice aux échanges, à la discussion et aux regards.  

Le regard !  J’ai lu un post d’un de vos soumis qui disait avoir les plus grandes difficultés à ne pas se laisser aller à regarder votre décolleté. Il en a été de même pour moi. 

Ce n’est pas une simple rencontre même si le lieu m’obligeait à dire Madame et non pas Maîtresse, donc hors de question de regarder et de scruter Madame, j’ai juste entr’aperçu la clé dont parlent certains soumis.  Chut, revenons à notre RdV, à mon entretien.

Car oui, Madame est professionnelle dans la vie vanille et dans le monde qui nous réunit ce matin. Et cela se sent.  Même si Madame se dévoile un peu, chaque attitude, chaque phrase et chaque mot est pesé, analysé.  Madame souhaite que la relation future, soit irréprochable, idéale pour l’un comme pour l’autre, que la relation « matche ». Sa sélection est totalement pertinente mais drastique.

Personne n’est enchaîné (en tout cas pas pendant la phase de sélection ) donc chacun est libre de ses choix : rester ou partir. Je fais le choix de rester, je fais le choix de m’entretenir avec Madame, je fais le choix de «  séduire » afin de continuer la procédure de sélection de Madame, et pouvoir demain dire « Merci Maîtresse », pour cette sélection longue, fastidieuse et épistolaire à ses débuts (moi qui n’aime pas écrire).

La discussion au bar de l’hôtel est surréaliste dans ce monde vanille mais tellement proche de ce que j’imagine de ma relation D/s.

Chacun a enrichit la discussion, en partageant des tranches de vie :

  • Vie privée
  • Vie de professionnels
  • Vie d’écrivaine
  • Vie de DOMINATRICE vie de soumis
  • ……….

Avant, j’ai lu et visionné quasiment tout ce qui était permis sur la Lisarchie et sur son compte Fetlife. Maitresse, pardon, Madame a eu le plaisir de lire mon premier questionnaire. Je m’y suis dévoilé entièrement. Pas facile. La crainte d’en mettre trop ou pire pas assez. J’ai ma conscience pour moi, je n’ai fait que retranscrire mon vrai moi de soumis, de toute manière Madame n’aime pas le sensationnel donc cela n’aurait servi à rien d’en rajouter. Madame ne souhaite que du Vrai, du Sincère et je pense aussi du Raffiné.

Les discussions passaient d’un monde à l’autre, nos vies professionnelles, nos vies D/s. Les points communs sont nombreux. Enfin de mon point de vue, car Madame dévoile juste ce qu’il faut pour te faire parler encore plus, au risque de te faire prendre les pieds dans le tapis, comme elle dit.  On ressent le côté professionnel de coaching, presque comme chez la psy, une question ouverte et voilà que je déroule tant je suis à l’aise.

J’ai éprouvé un réel plaisir à être ainsi écouté, en ai-je trop dit ? pas assez ?  Peu importe, j’ai été sincère de bout en bout tant j’étais dans une relation agréable, sécurisante.

A me relire j’ai la sensation de ne parler que de moi. En fait, à la réflexion, je pense que Madame se moque de ce que je peux bien penser ou souhaiter, ce qui importe c’est la personne que je suis et que je pourrais être demain (si la porte de son Donjon s’ouvre à moi ) qui intéresse Madame. Car Madame souhaite avant tout une relation saine, franche, avec une réciprocité de plaisir.

Maîtresse, je reste à votre disposition et surtout dans l’attente de votre retour.

Maîtresse ………….  Entr’ouvrez moi la porte s’il vous plait 🙏

Merci,

Laurent

Vouz avez apprécié la lecture de cette publication ?

Apportez moi votre concours pour que je continue à publier et à écrire, encore et encore, sur ce blog.

Montrez moi que vous avez aimé cette lecture, en m’offrant un café sur : https://ko-fi.com/lisamachiavelle

Je vous en remercie chaleureusement par avance,

Lisa

2
0
J'aimerais avoir V/votre ressenti à cette lecture... Laissez-moi un commentaire 😉. Merci. Līsax